Skip to content →

Glassco Translation Residence: Day #3

La nuit tombe à Tadoussac. Après une douche chaude, je descends les escaliers pour mettre le mot de passe WiFi sur mon kindle. Le silence entrecoupé par le bruit de l’horloge « coucou » et le grincement de planches de l’escalier me donne le sentiment que tout le monde dort. Au premier étage, dans tous les coins de la maison, chacun est dans sa propre bulle littéraire, que ce soit dans toutes les langues. Les auteurs et les traducteurs dévorent les lettres du clavier, chacun en son temps. Briony croise mon chemin en disant « doux rêves pour toi ». Et je vois déjà son sourire dans le matin en me demandant, comme tous les matins, « avez-vous bien dormi? ». Je ne sais pas encore s’il est redondant la phrase « avez-vous bien dormi? », ou « doux rêves pour toi » dans un endroit comme celui-ci. Ou suis-je encore redondant de dire que tout cela me semble irréel ici?

Published in Canadá Français

Comments

Deixe uma resposta

%d blogueiros gostam disto: