Skip to content →

Letícia Tórgo

Letícia Tórgo, brésilienne-(presque) canadienne, est une écrivaine, dramaturge et traductrice (oui, elle essaie de retirer le mot «productrice» de sa bio!).

Avant d’arriver à Montréal en 2014, elle a écrit le livre de fiction Uma janela para nove irmãos et le spectacle de théâtre et le livre pour les enfants O príncipe dos Porquês. La pièce a été produite par sa compagnie Da Gaveta et a été vue par plus de 12 000 spectateurs à Rio de Janeiro.

Entre 2015 et 2016, Letícia a essayé de comprendre comment continuer à être écrivaine dans une nouvelle langue (même si elle avait beaucoup travaillé en tant que productrice) et de comprendre ce que signifiait l’immigration (elle cherche encore cette réponse).

En juin 2017, Letícia a été invitée à participer à Glassco Translation Residency à Tadoussac où elle a fait la version portugaise du spectacle théâtral canadien SIRI
(elle n’avait jamais pensé à être traductrice auparavant). La pièce a également été produite par Da Gaveta à Rio de Janeiro à la fin de 2017. En cette même année, la première du spectacle de théâtre qu’elle a écrit avec Florence Bobier, Somos ici, a eu lieu au MAI — Montréal, Arts interculturels.

Entre novembre 2017 et mars 2018, elle a été invitée pour participer du Artist’s Mentorship Program du Black Theater Workshop, où elle a écrit son premier spectacle solo en anglais Disquiet. Let´ícia a aussi écrit la courte pièce Saudade, sélectionnée pour le Festival Tout’tout Court, présentée en octobre 2018 et 2019 à Montréal. Toujours en 2018, elle a signé la version en portugais du spectacle Petite Sorcière (Pequena feiticeira) de Pascal Brullemans et ouvert sa compagnie Dans le Tiroir.

En 2019, elle traduit sa troisième pièce de théâtre, aussi de Brullemans, intitulée Ce que nous avons fait (O que nós fizemos) et elle a écrit la pièce Wi-fi allergy dans le programme Fireworks Beginner’s Playwright de Teesri Dunyia.

En ce moment, Letícia est en train d’écrire le livre Entre les langues, sélectionné pour le programme Complices 2018-2019 du MAI – Montréal arts interculturels et pour Montréal en Vitrine du Conseil des Arts de Montréal. Elle écrit également la pièce de théâtre Quand la mort ne vient pas récipiendaire de la subvention Vivacité du Conseil des arts et des lettres du Québec et elle traduit le texte Guide d’éducation sexuelle pour le nouveau millénaire (Guia de educação sexual para o novo milênio) de Olivier Sylvestre.

Heureusement, elle termine son certificat en création littéraire à l’UQAM cet automne et elle aime toujours l’hiver.