Skip to content →

La bougeotte…

Nous sommes assis deux par deux dans le train, face à face. Rebecca et Maryse. Michael et moi l’autre. Après une brève introduction, la première question était les livres que chacun a apporté à la « résidence ». Heureux d’être en compagnie de mon kindle. Le train a commencé le mouvement. Montréal se faisait jusqu'à maintenant par la fenêtre. Ici, tout me semblait un peu surréaliste. Fiction, textes de théâtre, conseillers dramatúrgicos, résilience… Et j’étais là, sur mon chemin à une résidence de traduction avec des écrivains du Québec. Drôle comment créer des images de nous-mêmes qui pas toujours « apte » où nous souhaitons ou imaginer. Difficile pour moi de voir comment ils sont, même si, profondément vers le bas, nous étions tellement semblables. Écrivains. Après tout, quelle est la différence réelle entre nous ?

Published in Canadá

Comments

Leave a Reply

%d bloggers like this: