Mon enfance au Brésil a été cadencée par le claquement des valises faites et défaites de mes parents. Pendant leurs absences, ce sont les livres qui me tenaient compagnie. Peu à peu, j’ai commencé à écrire dans des journaux intimes avec des petits cadenas dorés. C’est là que j’ai découvert que je pourrais écrire mes sentiments, puisque je ne pouvais les dire à personne. Être écrivaine est devenue ma destination.

J’ai grandi en montrant une image de femme forte et indépendante. Et c’est dans mes textes que j’ai mis toute la fragilité que j’ai en moi.  

Mon premier livre, « Uma Janela para Nove Irmãos » (Une Fenêtre pour Neuf Frères et Sœurs), publié en 2013 au Brésil, retrace l’histoire de ma grand-mère racontée par la maison où elle habitait. En 2014, comme pour remplir les trous de mon enfance, j’ai écrit un spectacle et livre pour enfants qui parle de l’absence des parents intitulé « O Príncipe dos Porquês » (Le Prince des Pourquois). La même année, j’ai quitté le Brésil et je suis arrivée au Canada. Dans ce nouveau pays, je cherche le courage d’enfin donner voix aux choses qui peuplent mon monde intérieur, maintenant en français.

Mon premier projet est un spectacle de théâtre intitulé « Code 61 » que sera présenté au MAI (Montréal, Arts Interculturels) en septembre.

 


 

Ce qu’ils disent…

 

[UNE FENETRE À NEUF FRERES] « est un livre que je recommande sans cérémonie. Leticia a réussi à faire baisser mes obstacles aux auteurs nationaux. Impossible d’atteindre la dernière page sans même esquisser un minimum d’émotion. »

DICAS DE GRAMADO

[UNE FENETRE À NEUF FRERES] « Quoi qu’il arrive, grâce à Leticia, les souvenirs intimes de cette maison – et ses habitants – servent maintenant à l’histoire de nous tous. »

ARACI QUEIROZ – JOURNALISTE

« La réponse des enfants par rapport au spectacle de théâtre et le livre [LE PRINCE DU POURQUOI] sont immédiats. »

JOURNAL INTEGRAÇÃO